vœux 2019
La vie

Belle année 2019

vœux 2019

Belle année 2019 !

Quoi de mieux que cette traditionnelle phrase pour débuter cette nouvelle année, et vous souhaiter mes vœux de bonheur pour 2019. C’est aussi l’occasion de me remettre à l’écriture et relancer le blog 🙂

C’est hier, 1er janvier, en réfléchissant à mes souhaits pour cette nouvelle année, que j’ai songé à ce blog – mon blog – laissé un peu (beaucoup) à l’abandon depuis plusieurs années. Tout d’abord, j’ai rencontré des soucis techniques (impossible de publier de nouvel article, ni d’ajouter de nouvelle image), à cela s’est ajouté la vie et les nombreuses activités chronophages du quotidien. Petit à petit, le blog est passé à l’arrière-plan, puis à l’arrière-arrière-plan, jusqu’à ce que je n’y pense plus vraiment. Je ne l’ai jamais complètement oublié pour autant. J’avais espoir de m’y remettre un jour, de trouver, (ou plutôt) de prendre le temps de me poser pour écrire. Il semble que ce jour soit arrivé, et je dois avouer que j’en suis contente.

Depuis le dernier article (Mode veille), il s’en est passé des choses. J’ai évolué, changé, mûri. Je vais donc vous parler un peu plus de moi, pour une fois.

La nourriture, une prise de conscience

Courant janvier 2017, j’ai eu une prise de conscience. Si je voulais transformer mon physique, et ne plus être la fille mal dans sa peau avec des kilos “en trop”, je devais changer mes habitudes.

Je ne sais plus comment est venu le déclic. Un jour, j’ai téléchargé l’application MyFitnessPal et je me suis mise à suivre mes calories (pas de façon méga stricte, pas toujours au gramme près). (Attention, je ne dis pas que cette méthode est la bonne mais ce fût celle qui a fonctionné pour moi, celle qui m’a aidée à me lancer. Pour info, je n’utilise plus cette appli aujourd’hui). Le but premier était de réadapter la quantité de nourriture dans mon assiette. Je savais qu’il fallait faire évoluer ce point-là.

Au début, mon estomac a dû s’adapter. Avec moins de nourriture qu’avant, il avait faim. Ca n’a pas toujours été facile, mais j’étais MO-TI-VEE ! Je vous partage ici quelques astuces qui m’ont aidées :

  • Je ne me servais qu’une seule portion. Je mettais une quantité que j’estimais suffisante dans mon assiette (pas au gramme près, comme indiqué plus haut). Au fur et à mesure, avec l’appli MyFitnessPal, il a été plus simple d’évaluer les quantités.
  • J’ai quasi supprimé le fromage de mon alimentation. Ce changement était aussi lié à l’évolution de mon végétarisme et notre tendance à réduire nos déchets à la maison. (Je vous en reparle plus bas).
  • J’ai arrêté de manger des gourmandises avec mon thé le soir. C’était devenu un rituel, une fois la table débarrassée, les enfants couchés, je me posais avec mon thé et une ou plusieurs douceurs sucrées. J’ai donc décidé qu’une fois sortie de table, le repas était fini, et je ne mangerai plus autre chose.

Le sport, mon nouvel allié

Autre changement, et certainement le plus important : l’arrivée du sport dans mon quotidien. Moi, la fille qui ne pratiquait pas de sport régulièrement depuis 2011, je me suis mise au fitness, au renforcement musculaire et à la course à pied. Afin de perdre le gras superflu et dessiner ma silhouette, il était clair que je devais bouger.

Un des meilleurs conseils que j’ai pu suivre, c’est celui-ci : (re)prise en main physique = alimentation équilibrée + sport. Et ça n’a rien avoir avec une vie faite de restrictions comme peuvent le penser beaucoup de personnes. Il faut savoir trouver un juste équilibre.

Quelques semaines après ma prise de conscience alimentaire, j’ai commencé à faire quelques séances de fitness à la maison. C’est en suivant les vidéos de la coach sportive Lucile Woodward (dont je vous recommande d’ailleurs ses vidéos et ses conseils car sa philosophie est saine et top) que je me suis dis, surprise, j’aime ça ! Certes, mon corps m’en a voulu. J’ai ressenti des muscles dont je n’avais pas conscience. Mais j’y ai pris goût. Le bien-être et la fierté ressentis après avoir terminé sa séance de sport, c’est gratifiant et ça n’a pas de prix.

C’est ainsi que le sport est entré dans ma vie, à hauteur de plusieurs séances par semaine. Depuis, lui et moi ne nous lâchons plus et on s’entend plutôt bien 🙂

Par la suite, j’ai évolué sur les plans sportif et alimentaire. J’ai découvert de nouveaux coachs sportifs inspirants, suivi d’autres programmes, trouvé de nouvelles recettes toujours aussi gourmandes et healthy. Je me suis instruite aussi (je sais maintenant situer des muscles et faire la différence entre protéines, glucides et lipides). Si ça vous intéresse, je pourrais d’ailleurs écrire un article sur cette évolution.

séance fitness à la maison

La réduction des déchets, une nécessité ?

A la maison, nous avons toujours eu une fibre écolo. J’avais envie qu’on fasse plus, parce qu’on le pouvait. On devait au moins essayer. J’ai naturellement commencé à m’intéresser au mode de vie tendant vers le zéro déchet. C’est ainsi que j’ai découvert La Famille presque Zéro Déchet, qui prodigue conseils et astuces aussi bien sur internet que dans leurs livres. Petit à petit, nous avons apporté des modifications dans nos gestes quotidiens.

Le zéro déchet, c’est quoi ?

Concrètement, c’est changer sa manière de consommer. C’est réfléchir avant d’acheter. C’est se concentrer sur ce qui est plus essentiel.

Ca se traduit, par exemple, par faire ses courses au marché plutôt qu’en grande surface, en apportant son panier et ses sacs à vrac. Ca a l’avantage de réduire les déchets, de consommer des produits locaux et de saison et de discuter avec les maraichers de sa région. On a d’ailleurs découvert pas mal de nouveaux légumes comme ça 🙂

Nous nous sommes mis à réaliser nos produits ménagers et d’hygiène, à cuisiner des produits bruts (salés et sucrés) au maximum. Au revoir les vilains perturbateurs endocriniens et autres additifs contenus dans les produits industriels !

Là encore, je pourrais développer le sujet plus longuement dans un article qui lui est dédié, si ça peut vous aider à vous lancer ou à vous donner des astuces.

placard rempli de bocaux, zéro déchet

Un mode de vie plus sain = végétarien voire vegan ?

Ce que je vous ai décrit plus haut m’a amené à réfléchir à ma façon de manger, de cuisiner, de consommer aussi. Je suis végétarienne depuis de nombreuses années, et c’est naturellement que le mode de vie vegan s’est introduit peu à peu dans ma vie.

Les recherches de recettes de cookies moelleux et sains, de gâteau au chocolat fondant et healthy, m’ont fait découvrir de nouveaux ingrédients (le sucre de fleur de coco, l’huile de pépins de raisin, etc.). Ceux-ci étaient régulièrement employés dans des recettes vegans (purée d’oléagineux utilisée à la place des œufs, par exemple).

Dans notre cuisine, margarine végétale et lait d’oléagineux ont remplacé beurre et lait de vache. Et dans mon meuble à chaussures, de nouvelles bottines vegan ont fait leur apparition.

Et aujourd’hui…

Ces changements ont pris du temps. Même si j’ai voulu aller plus vite que la musique dans notre réduction des déchets, et c’était trop en peu de temps. On apprend de ces légères erreurs, et ainsi on continue d’évoluer petit à petit. 🙂
Nous ne sommes pas passés entièrement au zéro déchet. Nous achetons encore parfois des choses neuves. Mais lorsqu’un appareil ou un jouet nous lâche, par exemple, notre premier réflexe va être d’essayer de le réparer. Et fini l’utilisation du film plastique ou de l’aluminium pour emballer les restes des repas.
Je ne suis pas vegan, je reste végétarienne. Ne serait-ce que pour faire des sorties au restaurant.
Je pense que l’important, c’est que nous avons pris une réelle conscience de notre impact. Nous ne sommes pas parfaits, nous ne tendons pas à l’être non plus, mais nous faisons de notre mieux.

Salade composée vegan

Et le blog, dans tout ça ?

Pour ceux qui étaient déjà passés par ici, il y a eu quelques modifications (de design notamment). La refonte va suivre son cours (je prévois un éventuel changement des catégories), rien qui ne vous empêchera de découvrir ou vous replonger dans des anciens articles du blog.
La page A propos a bien besoin d’un coup de neuf aussi. Quant à la page Univers Séries, vous pouvez dès à présent vous y rendre, car je l’ai toujours maintenue à jour.

Je vous dis à très vite 😉

Vous pouvez aimer et partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *