Mon cerveau est en mode overload

Il est minuit passé et mon esprit ne semble pas vouloir se reposer. J’en aurais pourtant bien besoin en ce moment. La fatigue ne cesse de s’accumuler sans que je puisse l’éliminer (malgré des couchers qui varient entre 20h30 et 21h30).
Je ne semble pas trouver le bouton off de cet esprit, mon esprit qui, sans interruption, fait travailler mes neurones. Mais à quoi pense-t-il donc ? Et a-t-il vraiment besoin de penser à tout ça, surtout à cette heure là ?

mind blown gif - Barney Stinson (Neil Patrick Harris, How I met your mother)

Les importants projets (bébé, maison…) sont constamment dans mes pensées. La liste des tâches ne s’arrête jamais, toujours à mettre à jour. Il faut prévoir (pour tous), gérer l’administration intelligemment et dans les temps, calculer, se poser les bonnes questions afin de prendre les bonnes décisions, ne pas oublier les dates importantes, gérer le quotidien, toujours tout planifier, sans parler des imprévus… et tout ça est un éternel recommencement.

Je ne crains pas l’inconnu, la longueur des tâches ne m’effraie pas non plus, mais ce qui m’inquiète actuellement semble être le temps. Tout sera-t-il fait/prêt pour le moment fixé ?

Il est donc minuit passé et j’écris ces lignes pour, je crois, essayer de rationaliser ce cerveau qui ne veut pas s’arrêter. Mais est-ce vraiment possible ? Cette extériorisation m’aura peut-être au moins permis de me (re)poser un peu.

Bonus, questions restées en suspens : Suis-je trop perfectionniste ? Trop exigeante ? Est-ce les hormones qui activent autant mon esprit ? Est-ce que je réfléchis trop ? A partir de quand le bon stress devient-il du mauvais stress ? Ais-je faim ?

tired/exhausted gif (Tiana, La Princesse et la Grenouille - The Princess and the Frog)

Nota : j’ai fini par m’endormir après avoir écrit ces lignes. Ce mode overload n’est probablement pas passager, mais après un bon sommeil, il parait moins insurmontable.
Ce billet a été écrit sur mon petit calepin et retranscris quelques heures plus tard pour publication en ligne.

Et vous, comment faites-vous pour reposer votre cerveau ?

 

– Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton + Instagram.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *