L’Odyssée du Jeu Vidéo, un événement ludique à découvrir (Cherbourg)

Envie de passer un bon moment en (re)découvrant et jouant à des consoles de diverses générations ? Rendez-vous les 3 et 4 mai à la salle des fêtes de Cherbourg pour L’Odyssée du Jeu Vidéo – Evénement culturel gratuit autour de l’histoire et de l’évolution des jeux vidéo-ludiques de leur introduction jusque nos jours.

MAJ mi-mai. Envie de savoir comment ça s’est passé ? Découvrez mon article « Retour sur L’Odyssée du Jeu Vidéo » sur mon blog pro. 🙂

affiche L’Odyssée du Jeu Vidéo

Depuis quelques mois, j’aide à organiser (par le biais de mon entreprise MARS com) cette manifestation qui rassemblera les passionnés et les non-initiés, de manière intergénérationnelle. Le public pourra partager des moments conviviaux autour de jeux destinés à tous.
Au programme :

  • Une expo interactive des différentes consoles de salon depuis les premières générations ;
  • Des PC avec différents jeux (Far Cry 3, Portal, Need for Speed Shift 2 Unleashed…) ;
  • Diverses animations sous forme de fil rouge (stand Minecraft, jeux Just Dance et Zumba Fitness avec la présence d’une instructrice de Zumba et de danseurs professionnels) ;
  • Blind Test sur l’univers musical des jeux ;
  • Présence d’un professionnel (Level Designer, créateur des niveaux d’un jeu vidéo) ;
  • Concours et tournois sur des jeux populaires (Mario Kart, Track N’Field…) avec des lots à gagner ;
  • et bien d’autres choses encore.

Rejoignez-nous sur facebook et visitez le site internet de l’événement.

En attendant, le week-end prochain, voici un aperçu des consoles présentes à L’Odyssée du Jeu Vidéo.

consoles présentes à L'Odyssée du Jeu Vidéo

Venir vous amuser sur des tas de jeux, les 3 et 4 mai, ça vous dit ?

 

– Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton.

Saving Mr. Banks (Dans l’ombre de Mary : La promesse de Walt Disney)

Aujourd’hui je vais vous parler de Saving Mr. Banks (Dans l’ombre de Mary : La promesse de Walt Disney), que je suis allée voir il y a quelques semaines.
L’an dernier, je vous annonçais la sortie du film et mon envie d’aller le voir. Je vous fais enfin part de mon avis (sans spoilers).

Dans l'ombre de Mary : La promesse de Walt Disney (affiche)

Synopsis

Dans sa quête pour obtenir les droits d’adaptation des aventures littéraires de Mary Poppins, Walt Disney va se heurter à l’auteure, Pamela Lyndon Travers, femme têtue et inflexible qui n’a aucunement l’intention de laisser son héroïne bien aimée se faire malmener par la machine hollywoodienne. Elle accepte finalement à contrecoeur de se rendre à Los Angeles pour entendre ce que Disney a imaginé… (source allocine.fr)

Bande-annonce

Mon avis

Ce film ravira les fans du dessin animé Mary Poppins aussi bien que les personnes n’ayant jamais vu l’adaptation de Disney (il en existe encore ??). Il donnera certainement envie à tout le monde de voir ou revoir l’histoire de Mary Poppins et de la famille Banks. 🙂 Ce fut mon cas.

Mary Poppins

Le film est à la fois plaisant, triste et plein de nostalgie.

En tant que fan de l’univers Disney, découvrir Walt Disney tel qu’il a du être comme producteur et passionné d’histoires, et aussi les dessous de l’adaptation du dessin animé/film, m’a bien plu.
J’ai adoré les passages dans la salle de création, notamment les moments au piano. Impossible de ne pas fredonner Supercalifragilisticexpialidocious.

J’ai aussi été touchée par l’enfance, remplie de rêves mais difficile, de l’auteure Pamela Travers. Cette petite fille qui aime tant son père à l’imagination débordante se voit marquée par l’addiction à l’alcool de celui-ci. J’ai été peinée pour elle.
Et lorsqu’elle découvre le film pour la première fois, j’ai été émue avec elle.

Les deux histoires (l’enfance de P. L. Travers et l’adaptation de son roman) se mêlent de façon délicate. On comprend mieux ce qui a amené Pamela à écrire les aventures de Mary Poppins. Et on peut se réjouir que Walt Disney ait réussi à la convaincre de réaliser cette adaptation.

Et vous, qu’avez-vous pensé de Dans l’ombre de Mary ?

 

– Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton.

Coup de cœur 11 : Agents of SHIELD épisode s01e17 Turn, Turn, Turn

♥ Je n’en reviens toujours pas ! Je suis encore sous le choc, un peu de moins de 24h après avoir vu par 2 fois le dernier épisode de la série de Joss Whedon, Jed Whedon et Maurissa Tancharoen : Marvel’s Agents of SHIELD (s01e17 Turn, Turn, Turn).
Un épisode époustouflant, à ne pas louper (si possible après avoir vu le film Captain America: The Winter Soldier – Le soldat de l’hiver – que je n’ai moi-même pas encore été voir).

Marvel's Agents of SHIELD - cast promo

Synopsis de la série

Phil Coulson, survivant de la blessure que lui a infligé Loki dans The Avengers, réunit pour S.H.I.E.L.D. (Strategic Homeland Intervention, Enforcement and Logistics Division) une équipe d’agents afin de traiter des affaires ayant trait à l’étrange et à l’inconnu.

Promo de l’épisode

Mon avis/Mes réactions

Quel épisode ! Wow ! J’ai adoré ! C’était réellement un épisode hallucinant, le meilleur depuis le début de la série. Il nous scotche. J’ai prononcé (ou devrais-je dire hurler ?) des « What? » tout au long de l’épisode tellement ça semblait dingue et impossible.

Et après coup, je ne peux toujours pas m’empêcher d’y penser. Je me pose tellement de questions sur ce qui va se passer. Je cherche des explications/théories sur Tumblr pour me rassurer. Bref, je suis toujours captivée par Turn, Turn, Turn, épisode 17 de la saison 1 d’Agents of SHIELD.

GIF Spoiler alert, Skye, Marvel's Agents of SHIELD, Chloe Bennet

ATTENTION SPOILERS !

 

Ca signifie quoi pour la suite ?! Que va-t-il advenir de l’équipe ?
On apprend dans des interviews que Ward était en fait mauvais depuis le début, et qu’il jouait un double jeu. Les acteurs ne l’ont cependant appris que récemment.

Ward a eu un passé difficile, et n’est pas une personne qui s’ouvre facilement, il s’est pourtant fait surprendre par la dynamique et les liens de l’équipe et notamment par les sentiments qu’il a développés pour Skye.
Il finit même (enfin) par s’ouvrir un peu à elle depuis l’épisode diffusé la semaine dernière (s01e16 End of the Beginning). Et ils s’embrassent dans celui de cette semaine ! ♥ Forcément mon cœur de shipper s’est emballé, tout ça pour être torturé juste après.

Marvel's Agents of SHIELD - Skyeward, Skye/Ward - s01e17 Turn, Turn, Turn

Aaaaaaaaah ! Ce que cet épisode est frustrant et difficile à digérer, tout en étant très satisfaisant d’un point de vue qualitatif.

Un peu déçue que Garrett soit The Clairvoyant. Au court des précédents épisodes, j’ai plusieurs fois songé à la possibilité qu’il soit en fait mauvais, mais non, je n’avais pas envie d’y croire, et je trouvais ça un peu trop facile d’introduire un personnage, qu’on apprenne à l’apprécier pour finalement qu’il se révèle être le méchant. J’aimais bien Bill Paxton en tant que gentil.

La fin de SHIELD : OMG! Pauvre Skye qui aura fait partie de SHIELD le temps d’1 épisode et demi. Ca présage une fin de saison extraordinaire. Il parait que ce sera encore plus dingue la semaine prochaine. Can’t wait!

Marvel's Agents of SHIELD - s01e17 Turn, Turn, Turn - screencaps

J’espère que la série sera renouvelée pour une 2nde saison car sa qualité n’a fait que s’accroître au fur et à mesure des épisodes.
En attendant, Agents of SHIELD devrait prochainement arriver sur les tv françaises via M6.

Articles à lire (en anglais)

Brett Dalton on Agent Ward’s New Role in Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.
Agents of S.H.I.E.L.D. cast and crew react to insane developments
Agents of S.H.I.E.L.D. Bosses on Big Betrayal, Hydra Influences and What’s Next

Liens

sur Twitter : Agents of SHIELDClark Gregg (aka Coulson)Chloe Bennet (aka Skye)Brett Dalton (aka Ward)Elizabeth Henstridge (aka Simmons)Iain De Caestecker (aka Fitz)Ming-Na Wen (aka May)

Et vous, qu’avez-vous pensé de cet épisode ?

 

– Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton.

Divergent (Divergente), un film à ne pas manquer

Fraîchement sortie de ma séance ciné pour voir l’adaptation du livre Divergent de Veronica Roth, je ne peux m’empêcher de commencer l’écriture de cet article pour vous donner envie d’aller voir le film.

Divergent

J’ai adoré. Vraiment. Je suis d’ailleurs encore dans une bulle au moment où j’écris ces mots sur mon carnet. J’ai même un peu peur d’en sortir tellement j’ai la pêche ! 😀
Vivement que je retourne le voir ; et cette fois-ci avec mon mari, car je pense que ça lui plaira. C’est un film qui devrait d’ailleurs plaire aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Mais avant de vous en dire plus (sans vous spoiler), voici des infos sur Divergent :

Synopsis

Dans un Chicago post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions, Béatrice – jeune fille de 16 ans – doit choisir son clan entre les Sincères (les honnêtes), les Érudits (les intelligents), les Fraternels (les pacifistes), les Audacieux (les courageux) et les Altruistes (les désintéressés). Ses résultats, au test qui doit l’orienter dans son choix, s’avèrent non concluants. Fait rarissime, elle présente des aptitudes pour 3 factions. Elle est Divergente, et donc en danger de mort. Dissimulant son secret, elle intègre les Audacieux, une faction qui pourrait être dangereuse pour elle…

Bande-annonce

Mon avis

Le film était vraiment génial. Une très bonne adaptation pour un excellent livre. Il n’est pas nécessaire d’avoir lu le roman de Veronica Roth pour se laisser emporter dans cette œuvre cinématographique.

Comment ne pas être séduite par Theo James qui joue Quatre (Four dans la version originale), personnage déjà attachant sans parler de la performance de son interprète ?
Et Shailene Woodley (qui joue Beatrice/Tris) belle, simple et juste dans ses expressions du visage, ses gestes… C’est vraiment une actrice que j’aime de plus en plus de par son jeu et sa simplicité et générosité en tant que personne. J’attends avec impatience la sortie de son prochain film The Fault in Our Stars (Nos étoiles contraires).

Assez régulièrement, dans la salle de ciné, j’ai pensé « Qu’est-ce que c’est bien ! ».
J’ai même envie de dire merci à Neil Burger pour son travail dans la réalisation. Ce n’est pas pour rien qu’on a toujours senti son implication dans ses interviews. Dommage qu’il ne dirige pas le second film dont la sortie est prévue en 2015 (conflit de calendrier). Mais telle que l’adaptation est lancée, je n’ai pas réellement de crainte pour la suite.

Impossible de voir le film sans penser à ce qui arrive dans la suite de la saga littéraire et notamment à la fin du dernier livre. Mais je ne vous en dirai pas plus. Je ne vous spoilerai pas, car si vous n’avez pas lu Divergent (tome 1), Insurgent (tome 2) et Allegiant (tome 3), je vous invite vivement à réparer cette erreur au plus vite.

Saga Divergent

Vous l’aurez compris, je suis sous le charme de Divergent. J’avais tellement aimé le livre (lu en moins de 2 jours). Je ne suis pas déçue par sa retranscription à l’écran.
Allez vite le voir pour vous faire votre avis.  🙂

Sortie DVD

Notez la date sur votre calendrier, le film sortira en dvd le 20 août prochain. Il est disponible en pré-commande.

Divergente en DVD

Bande originale

Divergent soundtrack / Divergente bande originale

Pendant le film, je me suis dit qu’il me fallait la bande originale. La chanson principale Beating Heart, interprétée par Ellie Goulding, en plus d’être entrainante, correspond bien au film. J’adorais déjà cette artiste à la voix singulière qui pétille. Elle apporte un plus à cette bande originale à ne pas râter.
Voici le clip du single :

Bonus

Site officiel du film
Divergent sur TwitterDivergent sur InstagramDivergent sur Facebook
L’auteure Veronica Roth sur Twitter Site officiel de Veronica Roth

De superbes visuels (officiels) du film
source

Divergent, Theo James & Shailene Woodley

Divergent, Shailene Woodley & Theo James

Divergent, Zoë Kravitz Divergent, Maggie Q
 Divergent, Miles Teller  Divergent, Jai Courtney

Divergent, Mekhi Phifer

Divergent other movie poster/autre affiche du film

Comptez-vous voir le film ? Vous l’avez déjà vu, dites-moi ce que vous en avez pensé 🙂

 

— Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton.

Coup de cœur 10 : vidéo stop motion « A girl named Elastika »

♥ Une jolie découverte à partager sans hésiter. Aujourd’hui, mon coup de cœur prend la forme d’une vidéo d’animation réalisée en stop motion : « A girl named Elastika » de Guillaume Blanchet.

Vidéo stop motion « A girl named Elastika » de Guillaume Blanchet

Sympa, fun et extrêmement bien exécutée, voilà ce que vous allez visionner :

She’s young, dreamy and fearless, she drives cars way too fast, she’s also a yamakasi. She likes adventure, fireworks and unrelenting seas. From the day I conceived her, I’ve been a worried father. And a proud one too.

source
Guillaume Blanchet sur le web : son sitefacebook – vimeo

Que pensez-vous de cette découverte ?

 

— Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton.