Au Texas, il s’en est fallu de peu pour que l’avortement soit encore possible

La nouvelle mérite bien un article sur le blog : une loi texane (Senate Bill 5 – SB5) anti-avortement a bien failli être votée cette nuit aux Etats-Unis.

C’était sans compter la détermination et le courage du clan démocrate et notamment de la sénatrice Wendy Davis.

Wendy Davis

Afin que la loi ne soit pas votée, la sénatrice a réalisé un discours de près de 13 heures (d’un peu plus de 11h du matin à minuit). Il s’agit d’un filibuster : prononcer un interminable discours en session parlementaire pour retarder et faire capoter le vote d’une loi.

Debout (car son siège lui a été retiré), sans pouvoir s’appuyer sur son bureau, sans pause quelconque et chaussée de ses baskets roses, elle intervient pendant plus de 12 heures sur le sujet, citant notamment des témoignages de femmes ou de médecins.

Au fur et à mesure, les soutiens se font de plus en plus nombreux, sur Twitter notamment (#StandWithWendy) mais aussi au Capitole où un large public s’est rassemblé.

Les républicains, très conservateurs, ont tenté de truquer l’heure du vote : 23h58 alors que celui-ci s’est fait à 00h03, invalidant ainsi la loi.

Le gouverneur du Texas, Rick Perry, ne compte pas s’arrêter là. Il souhaite faire de l’avortement « une chose du passé ».

Mais pour l’instant, les choses se terminent bien. Puisque c’est finalement le camp démocrate qui l’emporte et qui permet que les femmes texanes aient encore le choix de l’IVG.

Bravo Mme la sénatrice !

Wendy Davis victory

Pour en lire plus sur le sujet, voici quelques articles :
« Texas : un discours de dix heures pour sauver l’avortement » sur metronews.fr
« Texas : le droit à l’avortement sauvé par un discours de onze heures » sur liberation.fr
« Wendy Davis, sénatrice, a discouru pendant 13h pour protéger le droit à l’avortement » sur madmoizelle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *