Wish I Was Here, le nouveau projet film de Zach Braff

La campagne Kickstarter de Veronica Mars a fait des émules. Zach Braff (connu pour son rôle dans Garden State ou encore son personnage de J.D. Dorian dans Scrubs) a lancé il y a quelques jours une campagne Kickstarter pour financer son nouveau film Wish I Was Here.

[MAJ avec la bande-annonce du film en fin d’article]

Wish I Was Here - Zach & Adam Braff - Character Design Lineup by Colin Fix

> Présentation du projet par Zach, lui-même :

> Pourquoi avoir décidé de passer par une campagne Kickstarter pour financer le film ?
Afin d’avoir la liberté de réaliser le film dont lui et son frère ont réellement envie, sans avoir à faire des sacrifices imposés par les financeurs habituels.

> Et ça va raconter quoi ?
Pour traduire brièvement le synopsis : Aidan (joué par Zach Braff), mari et papa de 2 enfants, a du mal à joindre les deux bouts et se retrouve à faire l’école à ses enfants à la maison, à sa manière. Cette expérience va lui permettre de se retrouver.

« Wish I Was Here » is the story of Aidan Bloom (played by me), a struggling actor, father and husband, who at 35 is still trying to find his identity; a purpose for his life. He and his wife are barely getting by financially and Aidan passes his time by fantasizing about being the great futuristic Space-Knight he’d always dreamed he’d be as a little kid.

When his ailing father can no longer afford to pay for private school for his two kids (ages 5 and 12) and the only available public school is on its last legs, Aidan reluctantly agrees to attempt to home-school them.

The result is some funny chaos, until Aidan decides to scrap the traditional academic curriculum and come up with his own. Through teaching them about life his way, Aidan gradually discovers some of the parts of himself he couldn’t find.

Adam & Zach Braff

> Pourquoi participer au financement du projet ?
Contrairement au film Veronica Mars, tout ce que Zach et Adam Braff pourront récolter via Kickstarter servira à la réalisation du film, à sa distribution, sa promotion, etc. Donc plus le projet a de l’argent, plus il sera facile de créer le film souhaité.

Si vous avez aimé Garden State (écrit et réalisé par Zach Braff), pourquoi ne pas aider à financer ce film ?! Ou parce que vous aimez bien Zach Braff ?! Ou tout simplement parce que l’idée vous plaît ?! Si vous donnez $10, cela vous coûtera moins cher en euros (pensez à vous renseigner des frais de change, pas très élevés, de votre banque). Pour vous donner une idée, ma participation de $45 pour le projet de film Veronica Mars m’a réellement coûtée 35€.

Selon ce que vous donnez, vous aurez des news du projet, un pdf du script juste avant les avant-premières ou un avant-goût de la bande originale ou un tee-shirt…

Si vous participez, pensez à en parler autour de vous. Et n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil aux autres projets sur Kickstarter.com

MAJ avril 2014 : regardez la bande-annonce

There’s been a murder – TFSA

Je me lance dans mon premier TFSA (Top Five SériesAddict). Pour les fans de séries, il s’agit, chaque semaine, de lister des séries sur un thème prédéfini. C’est Tequi du site smells like chick spirit qui a lancé cette idée.
Cette semaine, les séries policières sont à l’honneur.

TFSA - Top Five SériesAddict, séries policières (Castle, The Mentalist, CSI, Bones)

Ce que je recherche dans les séries, c’est du divertissement, de l’humour, juste ce qu’il faut pour avoir la pêche. Alors des séries qui, chaque semaine, tentent d’élucider un meurtre, on pourrait croire que ce n’est pas pour moi (trop macabre, triste, sanguinolent…). Elles sont cependant souvent bien plus profondes que les enquêtes hebdomadaires. Ma série préférée (cf. le n°1) est d’ailleurs une série policière.

Bones cast saison/season 7 (Michaela Conlin, T.J. Thyne, Emily Deschanel, David Boreanaz, Tamara Taylor, John Francis Daley)

4. Bones
J’ai débuté Bones un moment après sa diffusion US et j’ai rapidement aimé le concept qu’une experte en anthropologie (et son équipe) s’associe au FBI pour élucider des meurtres. Je trouvais rafraichissant le personnage de Bones/Brennan, qui est loin d’être sociable et qui a sa vision (particulière) des choses. J’accroche (presque) toujours au ship qui est mis en avant, et Bones et Booth en ont fait parti.
Et puis je me suis lassée. Mais c’est surtout la manière dont Hart Hanson (créateur de la série) a géré la relation des protagonistes qui a déterminé l’arrêt de la série pour moi (dernier épisode visionné : s07e08). Tout le monde (enfin beaucoup de monde) attendait que Bones et Booth se lancent dans une relation autre qu’amicale et professionnelle, et plutôt que nous montrer clairement le véritable début de leur relation, on apprend comme ça que Bones est enceinte. Ok, que sa tristesse suite au meurtre de Vincent la mène dans les bras/le lit de Booth, je comprends, mais qu’on ne se foute pas de nous en ne nous disant/montrant rien avant l’annonce de sa grossesse. A ce moment là, j’ai trouvé (et vu ce que j’ai pu lire sur internet, je n’étais pas la seule) qu’on se foutait des fans qui attendaient plus que ça.
Ouh là, je ne pensais pas en avoir autant à dire sur Bones. Il faut croire que quelques années après, j’ai encore ce début de relation romantique entre Bones et Booth en travers de la gorge.
Mais pourquoi avoir classé cette série dans ce TFSA, me direz-vous ? Et bien parce que je l’ai quand même vraiment appréciée à un moment donné.

CSI cast (Paul Guilfoyle, Robert David Hall, Gary Dourdan, William L. Petersen, Jorja Fox, Marg Helgenberger, George Eads, Eric Szmanda)

3. CSI
Parce que les séries policières ont connu un renouveau avec CSI (Las Vegas), et que cette série c’est une sacré mécanique bien huilée, qui dure encore aujourd’hui. Après un peu plus de 10 saisons, je m’ennuyais (même avant cela à vrai dire) et j’ai arrêté (dernier épisode visionné : s11e06). Malgré ça, CSI restera, selon moi, l’une des meilleures séries TV policières.

The Mentalist cast (Owain Yeoman, Robin Tunney, Simon Baker, Tim Kang, Amanda Righetti)

2. The Mentalist
aka Patrick Jane. Ah Patrick… j’adore ce personnage. J’aime ses côtés charmeur, joueur, obstiné, triste aussi. J’aimerais tellement qu’il ait la possibilité de tourner (enfin) la page avec Red John.
La saison dernière (4, voire la 3 aussi) m’a un peu lassée. J’ai même songé plusieurs fois à arrêter. Selon moi, l’histoire de Cho aurait pu être approfondie. J’attends toujours qu’il en soit dévoilé un peu plus sur ce personnage (j’aime beaucoup Cho en fait). Et puis Rigsby devenu papa, ça a été survolé aussi. On a pas su grand chose de sa relation avec la mère par exemple.
Finalement, je suis toujours la série aujourd’hui et j’en suis contente car je trouve cette saison 5 meilleure. J’ai vraiment envie de découvrir tout le parcours qui mènera Patrick à Red John, et à sa vengeance. J’ai aussi envie de savoir s’il stoppera vraiment ses activités avec le CBI après qu’il ait eu ce qu’il souhaitait.

Castle cast saison/season 4 (Jon Huertas, Tamala Jones, Seamus Dever, Stana Katic, Nathan Fillion, Penny Johnson Jerald, Susan Sullivan, Molly Quinn)

1. Castle
Ma série préférée (depuis que je l’ai commencée en 2010 ou 2011, je ne sais plus).
Cette phrase, trouvée sur Tumblr, décrit assez bien ce que pensent les fans de la série :

The rest of the world reads Fanfiction… Castle fans WATCH it, because Marlowe has made fanfiction become reality.

Cette série réussit bellement à allier les intrigues policières (parfois légères, parfois plus sombres), des personnages attachants et profonds que l’on apprend à découvrir au fur et à mesure, des moments funs, des références culturelles (The X Files, Firefly ou plus récemment Rear Window/Fenêtre sur cour…), du sex appeal, de l’humour, une belle alchimie entre les acteurs (plus particulièrement entre Stana Katic et Nathan Fillion) qui jouent merveilleusement bien, un aspect romantique (Caskett Always) et ce côté familial que forme l’ensemble du cast (on et off-screen). Bref, un must watch tout genre confondu.

Castle - Stana Katic, Nathan Fillion - Kate Beckett & Richard Castle

Pitch Perfect (The Hit Girls)

Si vous aimez les films légers où il y a du chant, et des répliques qui font sourire, vous aimerez certainement Pitch Perfect (The Hit Girls – titre « français ») qui sortira le 8 mai sur les écrans français.

Pitch Perfect

Synopsis
Beca est le genre de fille qui préfère écouter son lecteur mp3 que la personne assise en face d’elle. Fraîchement arrivée à la fac, elle a du mal à y trouver sa place. Elle intègre alors, plus ou moins contre son gré, un groupe de filles qui chantent a cappella.

Bande-annonce

 

Bande originale
Vous aurez, peut-être comme moi, envie de réécouter les titres entendus durant le film. Car le point fort de Pitch Perfect c’est sa musique.

Bande originale Pitch Perfect

Anna Kendrick & Brittany Snow – Titanium

Party In The U.S.A.

Pool Mashup: Just The Way You Are/Just A Dream

Mon avis
C’est le genre de films, sans prise de tête, qui donne le sourire et la pêche. Après, on ne peut pas s’empêcher de fredonner les chansons, et ça donne le sourire.
J’ai tellement trouvé ce film sympa que j’ai eu envie d’en faire un petit article sur le blog et je pense le revisionner dans peu de temps.
Et puis rien que pour Rebel Wilson et son personnage Fat Amy, le film vaut le coup.

Fat Amy - Pitch Perfect

Vous êtes plus belles que vous ne le pensez

You are more beautiful than you think - Vous êtes plus belles que vous ne le pensez

Nous passons beaucoup de temps, en tant que femmes, à analyser et tenter de corriger des choses qui sont bien en fait. On devrait passer plus de temps à apprécier ce que nous aimons.

Vous êtes plus belles que vous ne le pensez.

Essayons d’être reconnaissante de notre beauté naturelle.

Ce sont les messages véhiculés dans une nouvelle vidéo réalisée pour Dove : Real Beauty Sketches

Prenez quelques instants pour visionner cette vidéo et visitez le site internet créé en parallèle.

 

Gestion des données numériques après la mort

Le sujet n’est pas des plus joyeux, mais je pense qu’il est important.

Cette semaine, je suis tombée sur des articles sur la gestion des données numériques après la mort, et j’avais envie de faire un point sur ce qu’il faut en retenir. Après tout, on prévoit sa succession pour tout ce qui est matériel, ne faut-il pas aussi songer à nos données numériques ?

Données numériques

Je vous invite à lire l’article du Huffington Post qui développe ce que je vais vous décrire ci-dessous.

Quoi faire ?

Google

Il est possible de définir au bout de combien de temps Google doit considérer le compte (Gmail, contacts, Youtube…) comme inactif, si l’on transfère les données à une personne de confiance, si l’on veut que le compte soit complètement supprimer…
C’est ici que la configuration se passe.

Facebook

Un formulaire propose de transformer le compte en mémorial, mais pas de le supprimer (un peu glauque je trouve). C’est ici.

Twitter

Un formulaire est aussi disponible, et cette fois-ci le compte peut-être supprimé. C’est ici.

Microsoft

Il est possible de demander (par email, fax ou courrier postal à envoyer aux Etats-Unis) la fermeture du compte et le transfert des données stockées (Hotmail compris). Plus d’infos ici.

Yahoo!

Sur demande, le compte sera désactivé. Le contenu de celui-ci ne peut être transmis que sur « production, en original, d’un acte de notoriété émanant d’un notaire français établissant la qualité des ayants-droits concernés ». Plus d’infos ici (paragraphe 4)

Dans tous les cas, la preuve du décès et du lien de l’ayant droit avec le détenteur du compte est nécessaire.

C’est là que ça devient WTF?/anormal/dég****asse

Amazon et Apple, tous deux permettant l’achat en ligne d’œuvres dématérialisées ne semblent eux pas estimer que les albums et livres téléchargés appartiennent à l’utilisateur.

Et oui, vous ne pourrez pas léguer vos films, titres musicaux, livres numériques… achetés en ligne.

Apple

La suppression du compte et des données qui y sont stockées est possible.
Selon les conditions d’utilisation d’iCloud :

Vous acceptez que votre Compte est incessible et que tous les droits liés à votre identifiant Apple (Apple ID) ou Contenu dans le cadre de votre Compte sont résiliés lors de votre décès. Dès réception d’une copie d’un certificat de décès, votre Compte pourra être résilié et l’intégralité du Contenu de votre Compte pourra être supprimée.

Amazon

Le contenu numérique téléchargé « ne peut être revendu, ni donné, ni transféré entre comptes ». Plus d’infos ici.

Et la loi dans tout ça ?

Voilà ce que dit l’article :

« S’il y a un décès, les données stockées par une entreprise doivent théoriquement être supprimées. Mais il n’y a rien de systématique, aucune procédure obligatoire » […] Pour autant, « la loi prévoit la possibilité pour les héritiers de faire cette démarche, c’est le droit de suppression » […] Voici ce que dit la loi :

  • Les héritiers d’une personne décédée justifiant de leur identité peuvent, si des éléments portés à leur connaissance leur laissent présumer que les données à caractère personnel la concernant faisant l’objet d’un traitement n’ont pas été actualisées, exiger du responsable de ce traitement qu’il prenne en considération le décès et procède aux mises à jour qui doivent en être la conséquence.
  • Lorsque les héritiers en font la demande, le responsable du traitement doit justifier, sans frais pour le demandeur, qu’il a procédé aux opérations exigées en vertu de l’alinéa précédent.

La Commission européenne est en train de travailler sur un droit à l’oubli numérique plus généralisé.

 

C’est donc un travail laborieux, surtout lorsque le défunt a de nombreux profils/comptes. Espérons qu’une loi, permettant une procédure simplifiée, sera promulguée dans quelques temps.

Il existe néanmoins des sociétés qui proposent des services (payants) pour aider dans la gestion des données numériques après la mort (sauvegarde de données, préparation d’un message d’adieu pour les différents réseaux sociaux utilisés, leg des mots de passe…). Plus d’infos dans l’article du Huffington Post.

The Star Wars That I Used To Know

Lorsque j’écoute le single de Gotye – Somebody That I Used To Know, je repense souvent à la parodie Star Wars, mise en ligne courant 2012.

The Star Wars That I Used To Know

Des fans de la saga (trilogie originale) Star Wars ont repris le tube de Gotye à leur façon. Ils demandent à George Lucas « What Happened To The Star Wars That I Used To Know? » = Qu’est-il arrivé au Star Wars que j’ai connu ? Puisque George Lucas a régulièrement modifié la trilogie, y compris des parties de scénario (lors de sorties DVD, nouvelles sorties ciné…)

L’original :

La parodie Star Wars :

En voici les paroles :

[DARTH:]
Now and then I think of when I was in power
Like choking people with the Force until they died
But then you told them all my history
And took away my masculinity
And had my character portrayed by subpar actors.

You are now addicted to an overuse of graphics
And making Greedo shoot first? Han shot first.
So when you tried to have the Force make sense
You introduced the midichlorians
And what’s the deal with having me be dubbed over (Noooooooooo!)

But you didn’t have to change it all.
Make ’em like they never happened and the fans are nothing
I don’t even need your love
But you treat me like a Bantha and that feels so rough
No you didn’t have to make them blow
Have your friends direct your movies and they’ll turn out better.
You think that you don’t need them though
What happened to the Star Wars that I used to know

What happened to the Star Wars that I used to know
What happened to the Star Wars that I used to know

[GEORGE LUCAS:]
Now and then I think of all the times I screwed fans over.
I had them believing that the first three films were really done.
But Star Wars will be done my way
I don’t care what you have to say
I think that they should let it go
And they’ll never get the Blu-Ray of the Star Wars that you used to know

[DARTH:]
You didn’t have to change it all.
No more puppets, no more practical effects or nothin’
I don’t even need your love
But you treat me like a wampa and that feels so cold.
No you didn’t have to sell your soul
Do we really need to watch them all again in 3D?
Jar Jar was an all time low
What happened to the Star Wars that I used to know

[x2]
The movies
(I used to know)
The movies
(What happened to the Star Wars that I used to know)

(I used to know)
(That I used to know)
(I used to know)
(That I used to know)

The Vow (Je te promets)

Petite séance ciné à la maison hier soir : The Vow avec Channing Tatum et Rachel McAdams.
J’avais eu envie d’aller le voir au cinéma lors de sa sortie en 2012, mais c’était peu de temps après la naissance de mon fils, alors je n’y ai plus pensé et je n’aurais pas eu le temps de toute façon.

The Vow/Je te promets

Synopsis
Paige et Leo sont amoureux, mariés et heureux. Suite à un accident de voiture la jeune femme est placée dans le coma. Lors de son réveil, elle a perdu une partie de sa mémoire (les 5 dernières années de sa vie). Leo va alors tenter de l’aider dans sa nouvelle situation et lui rappeler ce qu’était leur histoire.

Bande-annonce

(je suis contente d’avoir vu le film sans avoir revisionné la bande-annonce, je trouve que l’on découvre un peu trop d’images)

Mon avis
C’est en fait le dossier Hellocoton 30 histoires d’amour au cinéma qui m’a de nouveau fait songer à ce film.

J’étais partie pour aimer/trouver ça mignonnet, forcément avec une histoire d’amour. Je ne m’attendais pas à trouver ça mieux que bien. 🙂 Et à avoir envie d’écrire un article sur le sujet.

Paige's vow - The Vow

Rachel McAdams joue le rôle de Paige. Je l’ai déjà vue dans quelques films, comme The Notebook/N’oublie jamais (histoire on ne peut plus romantique). Elle joue bien, très bien même mais elle ne m’a pas surprise.

Leo's vow - The Vow

En revanche, j’ai été ravie de la performance de Channing Tatum, que je n’ai vu que dans G.I. Joe: The Rise of Cobra (film bof). Je ne m’attendais pas à le trouver si touchant et si juste. Je ne sais pas si ce fut le cas pour les autres spectateurs, mais c’est son personnage, Leo, qui m’a le plus peiné, et c’est son côté de l’histoire qui m’a touchée. Non pas que je me fichais des émotions du personnage de Paige, mais elle m’a moins émue.

Avant la semaine dernière, je connaissais Channing Tatum (je le trouvais même bof physiquement) mais n’avais vu aucun de ses films. Maintenant, j’ai envie d’en découvrir plus (Dear John et Magic Mike sont sur ma liste).

Concernant la fin du film (ne lisez pas la suite, si vous n’avez pas vu ce film) :

 

Je ne me souvenais plus que l’histoire était inspirée de faits réels, et j’ai zappé cette information tout au long du film, c’est seulement avant la fin que je m’en suis rappelée. Je comprends donc que l’histoire se termine ainsi. Mais je trouve que l’on reste un peu sur sa faim. On ne la voit pas retomber amoureuse de lui, et j’aurais (évidemment) aimé qu’elle se souvienne de leur passé. Cette touche finale m’a semblée mélancolique, même si l’histoire se termine bien.

Legoland Hotel en Californie

Dormir entouré de Legos, ça vous tente ? Vous avez le choix entre 3 destinations : l’Angleterre, le Danemark ou les Etats-Unis. C’est dans ce dernier pays que le nouveau Legoland Hotel a ouvert ses portes il y a tout juste une semaine.

Legoland Hotel Californie

Situé à Carlsbad en Californie, à côté du parc à thème des célèbres briques colorées, l’établissement propose aux visiteurs de séjourner parmi pas moins de 3 500 constructions de Legos, réalisées à l’aide de plus de 3 000 000 de briques.

Alors, on y va quand ?

Legoland Hotel Californie

Legoland Hotel Californie Legoland Hotel Californie Legoland Hotel Californie Legoland Hotel Californie Legoland Hotel Californie

Visite de l’hôtel par MyModernMet.com (source)
Article consacré à l’hôtel avant ouverture

 

– Le blog est aussi sur Facebook + Twitter + Hellocoton + Instagram.